Face aux risques épidémiques auxquels les îles de l’océan Indien sont particulièrement vulnérables (Zika, Ebola, Chikungunya…), la Commission de l’océan Indien (COI) déploie une réponse régionale : le réseau régional de surveillance et de veille SEGA One Health. 

Créé avec le soutien financier de l’Agence française de Développement (AFD), il repose sur la collaboration entre les services de santé de ses cinq Etats membres (Madagascar, Maurice, France (Réunion), Seychelles, Union des Comores).

En collaboration avec AEDES, Epiconcept assure l’assistance technique du réseau SEGA One Health, particulièrement pour les fonctions suivantes :

  • Mise en place de l’Unité de Veille Sanitaire à la COI
  • Constitution du réseau régional incluant les 5 îles de la COI
  • Animation de formations en épidémiologie
  • Mise en place et coordination du FETP Océan Indien
  • Evaluation des systèmes de surveillance dans les pays membres
  • Renforcement des capacités des laboratoires de référence
  • Mise en place et/ou renforcement de systèmes d’information sanitaire
  • Investigation d’épidémies
  • Mise en place de solutions Mobile Health

 

Quelques résultats du réseau :

reseau-sega-chiffres-1

Une mise en réseau avec des centres d'excellence régionaux et des organisations internationales

reseau-sega-chiffres-2

25 épidémiologistes de terrain formés à horizon 2017

reseau-sega-chiffres-3

Un laboratoire mobile développé en partenariat avec l'Institut Pasteur de Madagascar

reseau-sega-chiffres-4

Un laboratoire de biologie moléculaire créé aux Seychelles

reseau-sega-chiffres-5

Des services de surveillance mieux équipés (matériel informatique, connexions Internet, véhicules, kits de télécommunication) avec des équipes de terrain préparées

reseau-sega-chiffres-6

Un programme externe de contrôle de la qualité Chikungunya-Dengue-Zika pour les 5 laboratoires de biologie moléculaire de la Région.

Projet financé par :

logo-afd