Le dépistage néonatal du déficit en MCAD intégré à Neonat

10 décembre 2020

Neonat, le logiciel de gestion du dépistage néonatal d’Epiconcept, prend désormais en compte le dépistage du déficit en MCAD, adopté le 1er décembre 2020 pour tous les nourrissons de France.
L’installation de ce nouveau dépistage a impliqué, depuis le mois de juin, la réalisation de sessions de formations et des déplacements pour le déploiement et la prise en main dans les centres recourant au logiciel.
Installé dans une vingtaine de sites depuis 2004, Neonat a connu une première évolution majeure en 2012 avec l’ajout d’un module Voozanoo Laboratoire. Il devait alors permettre l’obtention d’une accréditation COFRAC pour la gestion du dépistage de la drépanocytose. Interfacé avec un spectrophotomètre (appareil de mesure pour les laboratoires de recherche), ce module permet désormais de gérer trois dépistages simultanés : drépanocytose, phénylcétonurie, et donc MCAD depuis le 1er décembre.
Dans la foulée du déploiement, une réunion de bilan permettra aux parties prenantes de faire un point sur la réponse aux besoins, avant un REX complet en janvier pour envisager de nouvelles évolutions (amélioration de l’ergonomie, intégration de six nouvelles maladies, nouvelles interfaces pour les données enfants…).