Epiconcept, partie prenante d’un nouveau projet Horizon 2020 pour renforcer la préparation et la réponse de l’UE aux futures pandémies

02 février 2021

Epiconcept participe au grand projet européen PANDEM-2 portant sur la préparation et la réponse de l’Union européenne aux pandémies. 

PANDEM-2 vise à développer des systèmes et des processus informatiques permettant de simuler de futures pandémies. Le projet doit permettre de former des responsables de la gestion des pandémies sur une base nationale et paneuropéenne, mais aussi d’améliorer la planification et la gestion des ressources essentielles, notamment les lits d’hôpitaux, les équipements de protection individuelle et les vaccins.

Améliorer la préparation commune aux menaces pandémiques 

La croissance démographique, les voyages aériens internationaux et les facteurs environnementaux augmentent la probabilité que les maladies passent des animaux aux humains et le risque de futures pandémies. Pour protéger la santé et la sécurité des citoyens de l’UE face à cette menace, les États membres et les agences doivent partager les informations et collaborer à des politiques et approches communes. Si l’Europe a réagi avec vigueur à la pandémie actuelle de COVID-19, il est possible d’améliorer l’analyse des données en temps réel, le partage des informations par-delà les frontières et l’adoption de politiques communes et cohérentes. 

Le projet PANDEM-2 permettra de développer des systèmes informatiques destinés à améliorer la préparation et la réponse de l’UE aux futures pandémies. Les résultats permettront aux responsables de la gestion des pandémies de se préparer à une grande variété de scénarios et de réponses possibles. Les technologies PANDEM-2 permettront également d’améliorer la planification et la gestion paneuropéennes des ressources essentielles, notamment les lits d’hôpitaux, les équipements de protection individuelle et les vaccins. L’Europe sera ainsi en mesure de réagir de manière cohérente et efficace à la prochaine pandémie, quelle qu’en soit la forme.

Parties prenantes et origines du projet

Le consortium du projet, dirigé par le professeur Máire Connolly et L’Université Nationale d’Irlande de Galway, réunit des leaders européens en santé, sécurité, défense, microbiologie, communications, technologies de l’information et de la gestion des urgences. Son conseil consultatif réunit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Epiconcept dirigera le lot de travail 2. Son objectif spécifique – identifier, compiler et normaliser les données multi-sources relatives aux pandémies en une base de données cohérente de gestion des pandémies – fait à la fois appel à sa connaissance approfondie du domaine de la santé publique et à ses compétences informatiques. 

PANDEM-2 s’appuie sur les principaux enseignements de plusieurs projets antérieurs financés par l’UE, notamment le premier projet PANDEM, beAWARE, CARISMAND, DARWIN, SAYSO et IN-PREP. Il s’inscrit dans le même espace de recherche que des projets en cours tels que STAMINA, IPHIRI, MOOD, VEO, PATHOCERT et COSMIC. 

PANDEM-2 a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n° 883285.