Health Data Hub : Deep.piste d’Epiconcept sélectionné dans le cadre du 1er appel à projet

18 avril 2019

Projet collaboratif alliant mise à disposition de données de santé et intelligence artificielle, Deep.piste a été retenu comme pilote dans le cadre du 1er appel à projets du Health Data Hub (HDH), a annoncé le président du jury Bernard Nordlinger le 16 avril au soir lors d’une cérémonie en présence de la Ministre de la Santé et des Solidarités Agnès Buzyn.

Deep.piste est porté par Francisco Orchard, responsable de l’unité Data Science d’Epiconcept, en partenariat avec le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers de la Région Occitanie et l’équipe de recherche du professeur Fabien Reyal au sein de l’Institut Curie. Intégré à e-SIS, logiciel Epiconcept de gestion des campagnes des dépistages des cancers – dont le cancer du sein -, le projet propose un apport en IA dans l’analyse des mammographies en 2ème ou 3ème lecture.

L’algorithme d’analyse sera développé en licence ouverte. Le jury du HDH s’est déclaré « impressionné » par cette volonté de “partage de données sans réserve” avec la communauté scientifique et médicale. Reconnaissant par ailleurs son caractère d’intérêt public et sa proposition innovante en matière d’exploitation des données de santé, il accompagnera le projet Deep.piste pendant un an via la mise à disposition de ressources humaines et technologiques mutualisées. 

Deep.piste en détail : 

Avec 11883 décès estimés en 2017, le cancer du sein est le plus meurtrier pour les femmes en France. Le dépistage précoce permet de faire diminuer sa mortalité de 21%. Pour évaluer l’impact d’un apport en IA dans le dispositif de dépistage organisé du cancer du sein, Deep.piste fait intervenir des sources croisées : 
– La base e-SIS de données anonymisées de dépistage du Cancer du Sein des départements du Gard et de la Lozère (plus de 250 000 images annotées en classification ACR) ; 
– Des données du Système National des Données de Santé, destinées à identifier les événements médicaux d’importance hors du circuit du dépistage (causes de décès et PMSI, données de remboursements, etc.) dans le but de réduire le nombre de faux négatifs. 
Exploitées dans une logique de scénarisation et à l’appui des réseaux de neurones convolutionnels denses (deep learning), elles participeront au processus de dépistage de manière inédite. 

Les atouts du projet pour Epiconcept :

Coté Epiconcept, la collaboration avec le Health Data Hub est une première occasion de mettre à disposition et d’exploiter des données de santé publique. Maîtrise des démarches administratives et industrielles pour l’accès aux données, compréhension de leur valorisation : autant de compétences clés à proposer, à terme, aux acteurs de santé clients de l’entreprise (équipes de recherche, épidémiologistes…). 

Les atouts du projet pour le CRDC-OC : 

La région Occitanie, avec les départements du Gard et de la Lozère, mène depuis 2014 une expérience innovante et avant-gardiste dans la dématérialisation du flux des images dans le dépistage du cancer du sein. Le projet est une plus-value pour le dépistage.

A propos d’e-SIS : 

Aujourd’hui, 60% des départements français font confiance à Epiconcept pour accompagner leur gestion quotidienne de la campagne des dépistages des cancers. e-SIS, sa solution de gestion complète et 100% web, est conçue pour accompagner :
– Le dépistage organisé du cancer du sein ; 
– Le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus ; 
– Le dépistage organisé du cancer colorectal. 
Commune aux centres de gestion et aux praticiens,  e-SIS permet d’optimiser le parcours du dossier patient.

[/ffb_param][/ffb_paragraph_2][/ffb_column_1][/ffb_section_0]