Dépistage organisé du cancer du col de l’utérus : un volet dédié dans la solution E-SIS

07 mars 2019

Le dépistage du cancer du col de l’utérus est désormais le troisième programme de dépistage national (les deux autres concernant les cancers du sein et du côlon).

Epiconcept accompagne ces trois projets de santé publique d’envergure avec E-SIS, une solution de gestion complète et dématérialisée pensée pour les programmes de dépistage des cancers.

Les enjeux de santé publique

La campagne nationale concernera les femmes de 25 à 65 ans. Son objectif : améliorer le dépistage et améliorer une prise en charge précoce. On recense en effet en France 3 000 cas par an et 1 100 décès de patientes. Alors qu’il permet de détecter au plus tôt les cellules anormales, le dépistage est actuellement insuffisant : seulement six femmes sur dix ont effectivement réalisé un prélèvement frottis de dépistage au cours des trois dernières années.

L’offre E-SIS, adaptée au DOCCU

La solution E-SIS d’Epiconcept permet une gestion complète et dématérialisée des trois programmes de dépistage des cancers. Le volet DOCCU a pu être expérimenté avant l’entrée en vigueur des programmes nationaux. Dès 2010, il est utilisé dans une logique de test expérimental en Isère, dans le Val de Marne et en Martinique. Organisation optimisée et mutualisée, outil régional intégré et interopérable, hébergement sécurisé des données, outil d’évaluation du pilotage : la solution est adaptée aux évolutions du dépistage. Pour en savoir plus sur E-SIS, vous pouvez consulter notre page dédiée.