Voozanoo : nos dernières mises à jour

30 juin 2020

Nous partageons avec vous les dernières mises à jour effectuées sur notre socle technique Voozanoo.

1. Un widget d’affichage des tables plus flexible pour les développeurs et permettant d’afficher des éléments plus complexes.

2. Des paramètres de connexion et déconnexion affinés :

Les déconnexions hâtives pour des raisons de sécurité sont améliorées afin qu’un utilisateur ne soit pas automatiquement déconnecté trop rapidement. Les adresses électroniques comportant des caractères non romains (ex : 宮@黒川.日本) sont désormais acceptées.   

3. De nouveaux paramètres d’affichage des interfaces des listings et exports : 

– Les variables déjà sélectionnées sont plus lisibles :

– Une application des clés étrangères (variables d’un varset A – ex : id_patient – dupliquées dans un varset B  – ex : visite – pour les lier l’un à l’autre)  mise en évidence par une icône “Lien” associée au varset :

– Des variables système mises en évidence par une icône “étoile” : 

– Des formulaires d’édition et de création exports &  listings plus clairs : 

4. Une gestion de l’authentification et des paramètres de sécurité renforcés : 

– Un mode de verrouillage “Exponential time lock” au niveau de l’anti-flooding des projets : 

Il permet de paramétrer le temps d’attente avant de pouvoir saisir un mot de passe en cas de saisie erronée et de l’augmenter au fil des erreurs. 

– De nouveaux paramètres de sécurité : 

Mode  “nom d’utilisateur fort” :  si activé, il interdit l’utilisation d’une liste de nom d’utilisateur. 
Mode “mot de passe fort” : si activé, il force l’utilisateur à choisir un mot de passe sécurisé. Tous les utilisateurs dont le mot de passe n’est pas considéré comme suffisamment sécurisé seront invités à réinitialiser leur mot de passe après la connexion. Il est possible de tester la force d’un mot de passe directement dans le paramétrage du projet Voozanoo 4.
Mode “expiration du mot de passe” :  si activé, l’utilisateur devra réinitialiser son mot de passe tous les x mois. Tous les utilisateurs seront par ailleurs invités à réinitialiser leur mot de passe afin d’initialiser leur dernière date de mise à jour du mot de passe.

5. De grands chantiers dans Epicraft :  

– Des améliorations pour l’anti-falsification du dernier utilisateur/date  

– La suppression du “modifier le type de la variable” qui mettait en difficulté les utilisateurs qui ignoraient le caractère irréversible de l’action

– Une refonte complète de l’interface de gestion des dictionnaires : la confusion des bases de données est rendue plus difficile. Les utilisateurs peuvent reclasser facilement les éléments et localiser chaque page et variable où un dictionnaire spécifique est utilisé. 

– Une nouvelle interface pour formuler des requêtes de données sans écrire une seule ligne de code XML :

– Une fonction « Tech check » pour passer systématiquement en revue toutes les pages et variables et effectuer un contrôle de cohérence pour leur référencement. La fonction repère et indique les problèmes potentiels du projet à l’utilisateur : 

La fonction repère deux problèmes… un clic sur l’icône permet de connaître les anomalies détectées, puis de se rendre sur la page où les modifications doivent être apportées :

– Une fonction de recherche semi-automatique : les utilisateurs voient des requêtes utiles lorsqu’ils saisissent, dans le champ de recherche, des caractères se rapportant aux variables ou éléments de dictionnaire :

6. Et aussi… une refonte graphique de Mailmerge :

Le module évolue dans le cadre de la refonte graphique globale du socle Voozanoo. L’outil conserve bien sûr l’ensemble de ses fonctionnalités.