Au cours des dix dernières années, et malgré une couverture vaccinale élevée et stable chez les enfants de moins d’un an, la coqueluche est réapparue dans de nombreuses régions du globe, y compris dans l'Union Européenne (UE) et l'Espace Économique Européen (EEE). La coqueluche peut être particulièrement grave chez le nourrisson, c'est pourquoi, le projet PERTINENT a pour but la mise en place d'un réseau hospitalier européen dont l'objectif est d'aborder des questions clés concernant la coqueluche chez les enfants de moins d'un an. PERTINENT vise également à étudier l'efficacité vaccinale et l'impact des différentes stratégies de vaccination contre la coqueluche dans l'UE / EEE. Ce projet est financé par les états membres et l’ECDC. Sa coordination est assurée par Epiconcept. Le protocole PERTINENT est mis en place dans sept sites d'étude européens comprenant 41 hôpitaux.

PERTINENT a débuté en Septembre 2015 et durera quatre ans.

Onze institutions partenaires de 10 États membres de l'UE / EEE font partie du réseau PERTINENT:

  • Institut national de santé publique, République tchèque
  • Santé Publique France, France
  • Institut Robert Koch, Allemagne
  • Centre de surveillance de la protection de la santé, Irlande
  • Hôpital Bambino Gesu, Rome, Italie
  • Institut norvégien de santé publique, Norvège
  • Institut national de santé publique, Roumanie
  • Agence de santé publique de Catalogne, Espagne
  • Institut de santé publique de Navarre, Espagne
  • L'Agence de santé publique de Suède, Suède
  • Protection de la santé Écosse, Royaume-Uni

 

Plus d'infos : https://sites.google.com/a/epiconcept.fr/pertinent/home

Capture d’écran 2017-06-21 à 10.23.55
map

Projet financé par :

ecdc