Le réseau I-MOVE a été initié en 2007 grâce au financement des états membres, du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). ll a été complété en 2015 par le réseau I-MOVE + grippe financé par le programme Horizon 2020 de la CE. L'OMS contribue au financement du site d'étude en Roumanie. Il est depuis sa création, coordonné par Epiconcept.

Sa mission principale est la mesure annuelle de l'efficacité vaccinale durant la période grippale. Les estimations annuelles de l’efficacité vaccinale au niveau européen sont disponibles dès que possible, après le début de l’épidémie de grippe saisonnière ou d’une pandémie.

Le suivi de l’efficacité vaccinale est essentiel pour :

  • Décider des recommandations à communiquer pour l'utilisation du vaccin,
  • Cibler les mesures de santé publique complémentaires ou alternatives (par exemple, antiviraux) pour les sous-groupes de population dans lesquels le vaccin est moins efficace,
  • Permettre des estimations plus précises de l'impact des stratégies actuelles de vaccination sur la maladie pour soutenir les campagnes de vaccination,
  • Déclencher d'autres recherches sur les vaccins saisonniers et pandémiques (améliorer la composition, l'utilisation d'adjuvants, le besoin de doses de rappel),
  • Anticiper les ruptures de stock de vaccins (en particulier lors d'une pandémie),

En 2016-2017, des études sur l’efficacité du vaccin utilisant la méthode du “test negative design” ont été menées dans des réseaux européens d’hopitaux et de médecins généralistes. Les pays participant incluaient l’Espagne, la Finlande, la France, l’Allemagne, la Hongrie, l’Irlande, l‘Italie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la Suède.

 

Plus d'infos : https://sites.google.com/site/epiflu/about-i-move/project-background

                    http://www.i-moveplus.eu/

Projet financé par :

ecdc
Le_programme_H2020_276193.148