Évaluation rapide en situation d'urgence complexe - Haiti

But: Cette formation vise à préparer les épidémiologistes à participer à la réponse pluridisciplinaire et internationale apportée aux situations d’urgence complexes, et à appliquer leurs compétences épidémiologiques aux interventions de santé publique.

Objectifs de la formation

La formation vise à renforcer les connaissances et les compétences du participant concernant l’investigation et l’analyse des épidémies de maladies transmissibles qui affectent un pays dans le contexte d’une situation d’urgence complexe.

Contenu

Les sujets couverts par la formation incluront :

  • Identifier les priorités de santé publique en situations d’urgence complexes
  • Réaliser une évaluation initiale rapide
  • Mettre en place un système de surveillance, interpréter les données de surveillance, mettre en place un système d’alerte et de réponse
  • Comprendre l’importance d’un dénominateur
  • Utiliser un GPS pour cartographier et compter les membres d'une population
  • Comprendre les avantages et les inconvénients de différentes stratégies d’échantillonnage
  • Apprendre les principes de l’échantillonnage GPS
  • Comprendre le rôle de la mobilisation sociale
  • Apprendre les principes des enquêtes de mortalité rétrospective
  • Comprendre les principes des enquêtes nutritionnelles
  • Comprendre les problèmes de sécurité en cas d’urgence et discuter de l’impact de problèmes de sécurité sur les données de surveillance
  • Comprendre le contexte international, y compris la coordination de la réponse humanitaire et les principes de collaboration du réseau mondial d'alerte et d'intervention en cas d'épidémie (GOARN)
  • Discuter des problèmes de communication sur des sujets sensibles, pour la population et les partenaires.

Méthodes et matériels

Les méthodes de formation incluent :

  • Présentations en séances plénières
  • Études de cas interactives fondées sur des interventions au cours de crises réelles
  • Défis, visant à confronter les participants à des situations réelles
  • Vidéos
  • Exercices sur le terrain

EpiConcept a développé le matériel de formation utilisé au cours de cette semaine. Il couvre les différentes étapes de la réponse épidémiologique aux situations d’urgence complexes. Le matériel a été développé en utilisant la période de quatorze mois ayant suivi le séisme du 12 janvier 2010 en Haïti.

Pendant la semaine, les participants auront l'occasion de simuler trois missions :

  • Évaluation rapide initiale après le tremblement de terre avec le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA)
  • Mise en place d’un système de surveillance du choléra en tant que coordinateur du réseau global d’épidémie et de réponse (GOARN) de l’OMS
  • Enquête de mortalité rétrospective avec Epicentre

En plus de ces activités principales, les participants seront invités à réfléchir sur des situations réelles tout au long de la semaine, y compris des problèmes de gestion, de mobilisation sociale, de communication et de sécurité. Les participants seront divisés en trois équipes de 6 à 8 participants et les équipes resteront les mêmes tout au long de la formation. Sous réserve d’un nombre suffisant de facilitateurs, deux facilitateurs seront affectés à chaque équipe pour la superviser et l’aider pendant la formation.

Prérequis

Cette formation est destinée aux personnes susceptibles de participer aux réponses internationales en situations d’urgence.

facilitateurs et informations pratiques

Les facilitateurs travaillent au service d’épidémiologie d’EpiConcept ou sont des spécialistes du sujet traité. La formation est dispensée en anglais.

Modules

La formation comprendra les 10 modules ci-dessous :

  • Module 1 : Introduction aux situations d’urgence complexes (SUC)

Ce module constitué d’un cours magistral vise à présenter aux participants la semaine de formation ainsi que les principes de base de l’épidémiologie en situation d’urgence complexe.

  • Module 2 : Priorités en SUC

Après de courtes vidéos montrant des images du tremblement de terre en Haïti ainsi que des témoignages des victimes, les participants discuteront par paire des priorités de santé publique dans ce contexte. Ils recevront une grille incluant les priorités/objectifs/indicateurs. Après 20 minutes, un facilitateur mènera une discussion sur le contenu de la grille. Cette séance de discussion sera suivie d’une présentation des 10 principales priorités.

  • Module 3 : Préparation au départ

Ce module sera interactif et comprendra une présentation soulevant diverses questions liées à la préparation au départ en situation d’urgence complexe.

  • Module 4 : Coordination en SUC

Les urgences impliquent généralement le déploiement de différents acteurs. La coordination des équipes sur le terrain est la clé de la réussite d’une intervention humanitaire. Une présentation de la réponse humanitaire au tremblement de terre en Haïti aidera les participants à comprendre le rôle du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

  • Module 5 : Évaluation initiale rapide en SUC

L’évaluation initiale rapide est un exercice destiné à permettre une évaluation rapide multisectorielle dans les premiers jours d’une crise soudaine dans le but de guider la planification initiale des interventions humanitaires d’urgence, identifier les besoins pour les évaluations de suivi, et informer les décisions de financement initiales. Ce sujet sera traité à travers une présentation et une étude de cas. La grille des 10 principales priorités complétée au cours de l’exercice du matin sera terminée (indicateurs). Les sources d’information (données préexistantes par rapport aux données à collecter) pour calculer les indicateurs nécessaires seront discutées. Le message principal de cette étude de cas sera que cette évaluation initiale rapide vise à donner un aperçu de la situation globale afin de hiérarchiser les mesures.

  • Module 6 : Surveillance épidémiologique en SUC

Une première présentation donnera les principes de base de la surveillance en SUC. Ce module se concentrera principalement sur des exemples, notamment Banda Aceh et le Darfour. Les systèmes de surveillance mis en place après le tremblement de terre en Haïti seront également présentés et discutés.
Une étude de cas, divisée en quatre séances, basée sur le système de surveillance de l’épidémie de choléra permettra aux participants de connaître les différentes étapes liées au développement, à la discussion, à la mise en place et à l’utilisation d’un tel système. En groupes, les participants élaboreront un protocole de surveillance du choléra, simuleront une rencontre avec différents partenaires pour s’entendre sur un programme de surveillance à travers des jeux de rôle et interpréteront les données. Sur la base d’une discussion de l’évaluation du système de surveillance, les participants discuteront de l’élaboration d’un système d’alerte pour détecter les nouveaux lieux particulièrement exposés au choléra afin d’améliorer la réactivité de la réponse.

  • Module 7 : Connaître la population

En procédant à l’évaluation initiale rapide, les participants ont étudié les approches pour créer un instantané de l’état de santé de la population. Des enquêtes plus fines sont ensuite nécessaires afin d’évaluer avec précision les besoins en approvisionnement en eau et nourriture, fourniture d’abris, etc.

Au cours du Module 8, les participants apprendront à évaluer la taille de la population affectée en utilisant le GPS et diverses techniques. L’exercice pratique proposé pour la cartographie/le dénombrement est l’organisation d’un exercice de terrain consistant à compter les arbres dans une forêt. Cet exercice sera l’occasion d’utiliser un terminal GPS et d’appliquer les méthodologies enseignées. Cet exercice sur le terrain sera également l'occasion de tester la coordination de l’équipe. Dans cet exercice, chaque membre se verra attribuer un rôle avec des responsabilités spécifiques.

  • Module 8 : Sécurité en SUC

Les questions de sécurité affectent souvent le travail de terrain de l’épidémiologiste en SUC. Les procédures de l’ONU seront présentées. En outre, les questions de sécurité et leur incidence à la fois sur la dynamique de l’épidémie et sur l’exécution des travaux épidémiologiques seront discutées dans le cadre d’études de cas et de défis.

  • Module 9 : Enquêtes

Pour obtenir des données plus précises, différentes enquêtes peuvent être menées, parmi lesquelles des enquêtes de couverture vaccinale, d’évaluation des besoins, des enquêtes nutritionnelles ou de mortalité. Afin de conduire ces enquêtes dans des situations d’urgence, différentes stratégies d’échantillonnage peuvent être utilisées. Elles seront exposées dans une présentation PowerPoint. Des présentations spécifiques porteront sur l’utilisation de la méthode Lot Quality Assurance Sampling (LQAS) pour évaluer rapidement la couverture vaccinale et l’utilisation des données GPS afin de sélectionner aléatoirement les ménages.

Une présentation portera sur les outils de collecte de données qui peuvent être utilisés sur le terrain, donnant un aperçu des possibilités liées à l’utilisation des technologies mobiles pour augmenter la rapidité de la disponibilité des données.
Une vidéo présentant les étapes à suivre pour une enquête nutritionnelle sera présentée.

Afin de documenter l’ampleur de l’épidémie de choléra en Haïti, une enquête de mortalité rétrospective a été réalisée par Epicentre. Cette étude a été traduite en une étude de cas. Elle sera précédée d'une présentation générale sur les enquêtes de mortalité.

  • Module 10 : Mobilisation sociale

En Haïti, l’ignorance du choléra dans une population naïve de cette maladie a eu des conséquences sur le comportement à risque de la population face à la transmission du vibrion. Changer le comportement des gens afin de réduire les risques de transmission est toujours un problème au cours des épidémies de maladies transmissibles. Une présentation introduisant le concept de mobilisation sociale pour les participants sera donnée.

Défis

Outre ces modules, cinq défis viendront ponctuer la semaine de formation. Ces sujets de discussion soulèveront des questions pouvant être posées par les coordinateurs de missions internationales.

  • Défi 1 – Gestion

Le premier défi consistera à faire face aux problèmes de gestion qu’un coordonnateur pourrait rencontrer. Un exemple de gestion des ressources humaines sera donné et une discussion dirigée suivra.

  • Défi 2 – Incidence des problèmes de sécurité sur les activités

Le deuxième défi concernera la sécurité. Les participants, travaillant comme coordonnateurs de programmes, discuteront de ce que pourraient être les conséquences sur leurs activités de l’enlèvement de deux membres de leur personnel.

  • Défi 3 – Communication

Le troisième défi concerne la communication d’informations sensibles en situation d’urgence. Les participants devront écrire une note pour le porte-parole de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS). La note sera lue le lendemain matin.

  • Défi 4 – Coordination

La coordination entre les acteurs et les agences humanitaires est nécessaire pendant ces épidémies. Les intérêts des différents partenaires sont parfois compliqués à percevoir et peuvent potentiellement nuire aux travaux de l’épidémiologiste. Dans ce défi, les participants devront faire face à une situation dans laquelle un chercheur d’une université internationale est venu chercher des résultats de laboratoire avant eux.

  • Défi 5 – Mobilisation sociale

Ce défi vise à faire réfléchir les participants aux croyances et craintes de la population et à leur faire rédiger un message qui sera diffusé sur les radios locales afin de faciliter l’acceptation d’un nouveau centre de traitement du choléra par la communauté.

  • Défi 6 – Incidence des problèmes de sécurité sur l'épidémie

L'extrait d’un article de journal et la courbe épidémique d’un centre de traitement du choléra devraient permettre aux participants de discuter des impacts potentiels d’événements liés à la sécurité sur la dynamique de l’épidémie.

Programme du cours

Le calendrier provisoire pour la formation de cinq jours est le suivant :

JOUR 1: 

Heure Séance Objectifs d'apprentissage
Descriptions des activités
09:00 Module 1 Introduction à une évaluation rapide en SUC
  • Présentation
09:30 Module 2 10 principales priorités
  • Vidéos
09:50 Module 2 10 principales priorités
  • Étude de cas
 Pause
11:15 Module 2 10 principales priorités
  • Présentation
11:30 Module 3 Comment se préparer au départ
  • Présentation
12:15 Module 4 Coordination de la réponse internationale
  • Présentation
13:45 Module 4 Coordination en Haïti
  • Video
Pause déjeuner
14:00 Défi 1
Gestion des ressources humaines
  • Challenge
14:30 Module 5 Méthodologie d’évaluation initiale rapide
  • Présentation
Pause
15:45 Module 5 Évaluation initiale rapide
  • Étude de cas
17:20 Séance extraordinaire
Benaco, un camp modèle
  • Video

 

JOUR 2:

Heure Séance Objectifs d'apprentissage Descriptions des activités
09:00 Module  6
  • Principes de surveillance en SUC - Exemples
  • Présentation
09:40 Module  6
  • Présentation du système de surveillance post-tremblement de terre
  • Présentation
10:10 Module  7
  • Dénominateur
  • Présentation
Pause
11:15 Module  7 GPS
  • Présentation
12:00 Module  7 Cartographie/Dénombrement
  • Présentation
Pause déjeuner
13:00 Module  7 Exercice sur le terrain - cartographie et dénombremen
  • Étude de cas

 

JOUR 3 : 

Heure Séance Objectifs d'apprentissage Descriptions des activités
10:10 Module 8
Règles de sécurité de l’ONU
  • Présentation
11:10 Défi 2 Questions de sécurité
  • Défi
09:00 Séance extraordinaire Mise en place du contexte - Choléra
  • Video
09:10 Module 4 Requêtes du GOARN
  • Discussion
09:20 Module 4 Principes de collaboration de GOARN
  • Présentation
09:50 Module 4 Équipe GOARN en Haïti
  • Présentation
10:10 Défi 3 Communication - présentation de l’exercice à préparer pour le lendemain
  • Défi
Pause
11:00 Module 6 Mise en place de systèmes de surveillance
  • Étude de cas 1/4
Pause déjeuner
14:00 Module 9 Échantillonnage
  • Présentation
Pause
16:00 Module 6 Décider d’un système de surveillance
  • Étude de cas 2/4

 

JOUR 4 : 

Heure Séance Objectifs d'apprentissage Descriptions des activités
09:00 Défi 3 Communication
  • Défi
10:00 Défi 4 Coordination
  • Défi
10:20 Module 10 Mobilisation sociale
  • Présentation
Pause
11:15 Défi 5 Mobilisation sociale - présentation de l’exercice
  • Défi
11:30 Module 6 Interprétation d’un système de surveillance
  • Étude de cas 3/4
Pause déjeuner
13:30 Module 6 Interprétation d’un système de surveillance
  • Étude de cas 3/4
14:30 Module 6 Système d’alerte et de réponse
  • Étude de cas 4/4
Pause
16:15 Module 9 Études Lot Quality Assurance Sampling
  • Présentation
17:00 Module 9 Outils de collecte de données sur le terrain
  • Présentation
18:00 Module 10 Enquêtes nutritionnelles
  • Video

 

JOUR 5:

Heure Séance Objectifs d'apprentissage Descriptions des activités
09:00  Défi 5 Mobilisation sociale
  • Défi
10:00 Module 9 Échantillonnage GPS
  • Présentation
Pause
11:00 Défi 6 Questions de sécurité
  • Défi
12:00 Module 9 Enquêtes de mortalité
  • Présentation
Pause déjeuner
13:30 Module 9 Enquête de mortalité rétrospective en Haïti
  • Étude de cas
Pause
16:00 Module 9
Enquête de mortalité rétrospective en Haïti
  • Étude de cas
17:00 Évaluation Évaluation de la formation par les participants
  • Évaluation